Photo: Maria Baranova

Tina Satter / Half Straddle

Ghost Rings

Multidisciplinaire / Musique

En 2016, Half Straddle faisait sa première apparition au centre New York Live Arts avec Ghost Rings. Ce cycle de chansons originales explore les déclinaisons multiples et insaisissables de l’amour entre deux meilleures amies et chez un ancien duo de musiciens issus d’une même famille.

Inspiré par la dynamique des groupes de musique, écrit par Tina Satter et mis en musique par Chris Giarmo et Erin Markey, le récit oppose les souvenirs romantiques de deux copines à la propre relation entretenue par Satter avec sa soeur lointaine, alors qu’elle se produit sur scène dans un groupe fictif en compagnie de ses collaborateurs de Half Straddle.

L’objet prend la forme d’une mélodie extrêmement divertissante et sensible, un hommage aux familles éclatées, au sentiment amoureux dans l’amitié, ainsi qu’à l’ultime passage vers l’âge adulte.

Coprésenté avec le Centre des auteurs dramatiques dans le cadre du Queer Performance Camp et de Dramaturgies en Dialogue. Tina Satter bénéficie d'une résidence d'écriture de 3 mois au CEAD, ne manquez pas la conférence qu'elle y donnera dans le cadre de Dramaturgies en Dialogue le 25 août prochain.

"Fantastical, odd and sometimes so tender it’s raw, “Ghost Rings” is a pop concert with a drama inside, about trying to make sense of the hole in your soul when the person you believed would stick around forever drifts away."

– The New York Times

Écrit et mis en scène par
  • Tina Satter
Avec
  • Chris Giarmo, Erin Markey, Tina Satter, Kristen Sieh
Musique composée par
  • Chris Giarmo and Erin Markey
Arrangements, direction de la musique et sonorisation
  • Chris Giarmo
Conception décor
  • Parker Lutz
Conception lumières
  • Chris Kuhl
Conception marionnettes
  • Amanda Villalobos
Conception des costumes
  • Enver Chakartash
Conception maquillage
  • Naomi Raddatz
Production + Régie
  • Randi Rivera
Coprésenté par le Centre des auteurs dramatiques (CEAD) dans le cadre du festival Dramaturgies en dialogue

Tina Satter est metteure en scène et directrice artistique de la compagnie Half Straddle, récipiendaire d’un Obie Award, et avec laquelle elle a écrit et dirigé neuf productions, présenté plusieurs performances et de nombreuses œuvres vidéo.

Le travail de Tina Satter a été présenté en Europe, au Japon, en Australie et un peu partout aux États-Unis. En octobre 2016, elle a dirigé des extraits de la version anglaise de "Yukonstyle" de Sarah Berthiaume lors d’une vitrine québécoise au Martin E. Segal Theatre Center (NY). Son approche se situe à la confluence d’un univers performatif poétique et des questions d’identité LGBTQ.