Photo: Guzzo Desforges

Danse-Cité / David Albert-Toth & Emily Gualtieri

La vie attend

Danse

Cinq interprètes sont face à vous. Tour à tour coéquipiers, adversaires, vainqueurs, pleureurs, instigateurs et témoins…; c’est la vie dans toutes ses contradictions viscérales et vulnérables, sa fierté et sa honte, son espoir et sa crainte, qui sera étalée sur la scène. La vie qui n’attend que d’être mise en jeu.

Œuvre théâtrale, née d’une inspiration à la fois intuitive et intellectuelle, séduisante à la surface, physique et trompeusement ludique, LA VIE ATTEND manipule habilement les tendances primitives profondes que nous évitons souvent. Le tandem de créateurs Emily Gualtieri et David Albert-Toth offre une oeuvre illusoire portée par un quintette de danseurs qui sauront, sans nul doute, vous conquérir le cœur… Il ne reste qu’à jouer. 

Chorégraphes
  • David Albert-Toth, Emily Gualtieri (Parts+Labour_Danse)
Danseurs et collaborateurs à la création
  • Joe-Danny Aurélien, Marc Boivin, Simon-Xavier Lefebvre, Milan Panet-Gigon, Nicolas Patry
Textes
  • Les danseurs-collaborateurs / The dancers-collaborators
Musique
  • David Drury
Concepteur d’éclairages
  • Paul Chambers
Regards extérieurs
  • Mélanie Demers, Ginelle Chagnon, Étienne Lepage, Jamie Wright
Avec le soutien généreux du
  • Conseil des arts et des lettres du Québec (CALQ) et du Conseil des Arts du Canada / Canada Council for the Arts
Résidences offertes gracieusement par
  • Circuit-est centre chorégraphique + CCOV (Centre de création O Vertigo)

La compagnie montréalaise Parts+Labour_Danse (Emily Gualtieri et David Albert-Toth), fondée en 2011, a pour mandat de créer des expériences physiquement engageantes. Ce duo cherche constamment à plonger plus profondément dans la formulation, la création et la présentation d’oeuvres chorégraphiques contemporaines.

Parts+Labour_Danse s’est produite à travers le Canada. Son répertoire inclut The Calcuted Risk Project (2010), In Mixed Company (2013-gagnant du prix Coup de pouce, festival VSLR 2015), et le solo La chute, interprété par Albert-Toth (sélectionné par Philip Szporer du Dance Current comme l’un des moments de danse les plus marquants de 2013 et gagnant du Prix du public du festival Dance : Made in Canada en 2015). La compagnie est actuellement en création de plusieurs nouvelles oeuvres.