Photo: Julien Benhamou

Florent Siaud / Les songes turbulents / Michel Vinaver

Nina, c’est autre chose

Théâtre + Danse

Dans la canicule de l’été 1976, deux frères dans la quarantaine continuent de vivre ensemble, à Paris. Leur vie est bien réglée jusqu’à ce que la jeune Nina surgisse dans leur routine. Du haut de ses vingt-quatre ans, la nouvelle venue pose un regard spontané sur tout et amène chacun à écouter ses désirs. Alors que l’ombre du chômage, la tentation du racisme et la souffrance au travail menacent la fratrie, l’émancipation de Nina leur fait découvrir l’ouverture à l’autre et l’allégresse de la danse pour contrer la tentation du repli sur soi.

«Pièce de chambre» écrite par Michel Vinaver en 1976, Nina, c’est autre chose met en scène la liberté d’éprouver dans cette mise en scène de Florent Siaud récemment présentée en France. Entre bains improvisés, repas partagés et disputes, les personnages incarnés par Eric Bernier, Renaud Lacelle-Bourdon et Eugénie Anselin subliment les petites souffrances du quotidien en s’abandonnant aux tangos du duo Doble Filo. Avec cette petite forme théâtro-musicale, la compagnie Les songes turbulents délaisse le temps d’un spectacle les dramaturgies volcaniques de Sarah Kane et Heiner Müller pour s’embarquer dans un voyage mêlant simplicité, luminosité et poésie.

 

10 questions sur Nina, c'est autre chose

Atelier professionnel : Mouvement pour le comédien / avec Marilyn Daoust

Texte
  • Michel Vinaver
Mise en scène
  • Florent Siaud
Avec Renaud Lacelle-Bourdon, Eric Bernier, Eugénie Anselin, Chloé Pfeiffer et Lysandre Donoso (tous deux du duo Doble Filo, France)
Scénographie
  • Philippe Miesch
Costumes
  • Jean-Daniel Vuillermoz
Éclairages
  • Cédric Delorme-Bouchard
Vidéo
  • David B. Ricard
Chorégraphie
  • Marilyn Daoust
Coiffures et maquillages
  • Catherine Saint-Sever
Assistance à la mise en scène
  • Valéry Drapeau, Pierre-Damien Traverso
Coproducteurs
  • Comédie de Picardie + Compagnie Les songes turbulents + Les Théâtres de la Ville de Luxembourg + LA SERRE_arts vivants
Avec le soutien de la
  • SPEDIDAM

La compagnie Les songes turbulents se conçoit comme un laboratoire d’échanges, ayant pour mission d’approcher la profondeur de ce qui fonde l’humain jusque dans ses pulsions fondamentales les plus enfouies. Elle développe un langage qui cherche moins à imiter le réel qu’à explorer l’étrangeté qui en constitue l’envers. Elle a produit ou coproduit Quartett de Müller en 2013, Combattimento (autour de la musique de Monteverdi) en tournée européenne de 2013 à 2015, 4.48 Psychose de Sarah Kane en 2016 et Toccate et fugue d’Étienne Lepage en 2017. Nina, c’est autre chose est sa première incursion dans un registre plus léger.

ÉRIC BERNIER

Reconnu pour son travail de comédien tant au théâtre qu’à la télévision, Éric Bernier s’est également fait remarquer comme danseur et musicien. Dès sa sortie du Conservatoire d’art dramatique de Montréal, il s’affirme avec autant d’aisance dans le répertoire classique que dans celui de la création. Wajdi Mouawad l’a dirigé, au théâtre, dans Incendies, spectacle présenté en tournée en Europe (2003-2006) puis à Beyrouth en 2014. Il développe également une collaboration fructueuse avec Robert Lepage, tant au théâtre qu’au cinéma. Au grand écran, on le voit dans le film (1999). Sur scène, il est de la distribution du cycle Shakespearien, Coriolan, Macbeth, La Tempête (1992-1995) présenté au Festival d’Automne à Paris et en Europe, ainsi que de Les Sept branches de la Rivière Ota (1995-1997) qui a fait l’objet d’une adaptation cinématographique à laquelle il a participé en 1998. À la télévision, ses rôles remarqués dans les séries Les Hauts et les bas de Sophie Paquin et Tout sur moi lui valent la reconnaissance de ses pairs. En 2016 il fut de la distribution du Royaume des Animaux de Roland Schimmelpfennig au Théâtre de Quat’sous sous la direction d'Angela Konrad.

EUGÉNIE ANSELIN

Née à Paris en 1991, Eugénie Anselin grandit en Allemagne puis au Luxembourg où elle suit ses premiers cours de théâtre au Conservatoire. Elle y obtient également un premier prix de violon. À 17 ans, elle écrit son propre one-woman-show Attention chantier en cours qui fera entre autre l'ouverture du Festival de l’Humour pour la Paix au Luxembourg. En 2011, elle est admise à la Haute Ecole d’Art de Zurich dont elle vient de sortir diplômée. Parallèlement à sa formation, elle joue dans différentes productions, notamment sous la direction de Dominique Schnizer dans Dantons Tod, de Cécile Arthus dans Angelo, tyran de Padoue, de Marion Poppenborg dans Bash, de Sabine Auf der Heyde dans Antigone ou encore de Heike Goetze dans Ändere den Aggregatzustand deiner Trauer. Eugénie tourne régulièrement pour le cinéma en langue allemande, française et luxembourgeoise (Mobile Home de François Pirot, Die dunkle Seite des Mondes de Stephan Rick, Eng nei Zait de Christophe Wagner). Elle a par ailleurs participé à l’émission On ne demande qu’à en rire de Laurent Ruquier.

RENAUD LACELLE-BOURDON

Renaud Lacelle-Bourdon fera ses débuts avec Les songes turbulents pour Nina, c’est autre chose. Diplômé du conservatoire d’art dramatique de Montréal en 2001, Renaud Lacelle-Bourdon ne cesse depuis de fouler les planches des scènes montréalaises, canadiennes et européennes. Il gagne aussi en expérience avec des premiers et seconds rôles sur les plateaux de télévision et de cinéma. On a pu le voir entre autres au Quat’sous dans Vincent River aux côtés de Danielle Proulx sous la direction de Robert Bellefeuille. On le retrouve au théâtre jeunesse dans le rôle titre du Grand voyage de petit Rocher mis en scène aussi par Robert Bellefeuille. Il est aussi un des comédiens/fondateurs du Théâtre de la banquette arrière qui a créé, au théâtre La Licorne, La fête sauvage mis en scène par Claude Poissant, Autobahn mis en scène par Martin Faucher, ainsi que Les Mutants mis en scène par Sylvain Bélanger. Il est Récipiendaire du cochon d’or « meilleur interprétation » pour le Grand Cahier mis en scène par Catherine Vidal.

Il a aussi eu une nomination pour le prix de la critique Montréal comme "Meilleur acteur" dans son rôle de Robin dans Robin et Marion, mise en scène de Catherine Vidal. Il a incarné le rôle de Néron dans En dessous de vos corps (texte et mise en scène de Steve Gagnon à La Licorne). Il a récemment foulé les planches du Théâtre du Nouveau Monde dans Icare de Michel Lemieux et Victor Pilon, ainsi que celles de La Chapelle pour Logique du pire d’Étienne Lepage.

Il fait partie de la troupe de Dave St-Pierre (La Pornographie des Âmes, Un peu de tendresse bordel de merde! ainsi que la nouvelle création Foudre) avec laquelle il danse à Montréal et en tournée européenne de 2007 à 2012. Il a aussi collaboré avec Mélanie Demers et Jacques Poulin-Denis dans divers projets. On a pu le voir à la télévision dans Watatatow, Une grenade avec ça et dans plusieurs séries télévisuelles comme Francoeur, Pointe aux chimères, Tout sur moi et les Bobos. Il a joué dans le long métrage Miss Météo de François Bouvier et St-Martyr-des-Damnés écrit et réalisé par Robin Aubert.

Né le 13 janvier 1927, Michel Vinaver effectue des études littéraires aux États-Unis et à Paris. Auteur de deux romans publiés chez Gallimard au début des années 1950, Michel Vinaver entre dès les années 1950 dans la multinationale américaine Gillette, afin de ne pas « être un écrivain dépendant de l’argent ». Il en devient le PDG pour la France puis le délégué général en Europe. Menant ainsi une double carrière, Vinaver consacre en 1985 au thème de la guerre de Corée une pièce intitulée Les Coréens. Soucieux de rendre compte du réel dans une écriture ciselée et riche de nombreux niveaux, il signe une quinzaine de pièces dont plusieurs sont imprégnées de son expérience en entreprise, comme La Demande d’emploi (1972), À la renverse (1979) et Par-dessus bord (1969), s’expliquant ainsi : « le travail, c’est le lieu où se nouent les sentiments, les tensions, les passions, les conflits, tout ce qui fait la substance traditionnelle du théâtre, les jeux de pouvoir, de rivalité, d’amour… ». Unanimement salué comme l’un des plus grands auteurs du théâtre français vivants, Michel Vinaver a fait son entrée en 2009 au répertoire de la Comédie Française, avec sa pièce L’ordinaire.

« L'écriture est une activité de recherche. Elle vise à connaître, et non à exposer ou illustrer ce qui serait déjà connu. Elle est outil de défrichage et de liage. Elle procède par établissement de connexions entre éléments disparates. Les stries se tracent et peu à peu réduisent l'état initial d'indistinction. Il y a une poussée vers le sens. Aucune pièce ne se boucle sur un sens. »

— Michel Vinaver, « Mémoire sur mes travaux I », Écrits sur le théâtre II, p. 63

"Né de l'extraordinaire complicité musicale entre Lysandre Donoso et Chloë Pfeiffer, le duo Doble Filo propose un répertoire de tangos traditionnels dans des arrangements spécialement réalisés pour cette formation originale. Ces deux jeunes musiciens, très attachés au tango de bal, tiennent à développer une couleur et une esthétique propres.

 

Les rythmes typiques du tango et les dynamiques extrêmement contrastées se marient parfaitement à une écriture raffinée et une large palette harmonique. Énergie, intensité et raffinement sont les mots d'ordre. Doble Filo, un duo à deux visages : pour le plaisir de danser et pour le plaisir d'écouter.