Ellen Furey et Malik Nashad Sharpe

No Nationalism

Danse

Dans ce nouveau duo, Ellen Furey et Malik Nashad Sharpe cherchent à esthétiser la pluralité et à explorer un concept élargi de solidarité à travers la danse contemporaine.

 

Co-créateurs et performeurs:
  • Ellen Furey, Malik Nashad Sharpe
Dramaturgie/regard extérieur:
  • Dana Michel
Lumières:
  • Paul Chambers

Artiste pluridisciplinaire, Ellen Furey travaille à Toronto et à Montréal. Elle participe actuellement aux processus de création des nouveaux projets de Daniel Léveillé Danse (Solitudes Duos) à Montréal ainsi que de Dana Michel et Zoja Smutny avec la compagnie Dancemakers à Toronto. Au fil de sa carrière, elle collabore extensivement avec Michael Trent, Susanna Hood, Simon Portigal, Benjamin Kamino, Amanda Acorn, Robert Abubo et Christopher Willes. Elle fut également interprète pour Nicolas Cantin, Montréal Danse, Adam Kinner Stéphane Gladyszewski, Paula de Vasconcelos et Marten Spangberg. 

Ellen s'intéresse particulièrement au discours critique. Elle emploie son sens critique à tous les projets auxquels elle participe pour essayer de se positionner par rapport au (et mieux comprendre) la machine de l’art contemporain. Ses propres créations ont été présentées à Toronto et à Montréal. En 2014, elle a fait partie de DanceWeb à Vienne dans le cadre du festival international de danse ImPulsTanz. (source: RQD)

Malik Nashad Sharpe est un artiste associé à Hackney Showroom et à Chisenhale Dance Space. Sous l'alias Marikiscrycrycry, ses œuvres ont été largement diffusées au Royaume-Uni et aux États-Unis, et son dernier projet "$ elfie $" a été commissionné par le Fierce Festival. Il travaille actuellement avec Project O (Jamila Johnson-Small) et Dalston Ballet (House O'Dwyer). Malik fonctionne et travaille dans un petit studio, le Ian's RESEARCH BODEGA, dans le nord de Londres.