Ellen Furey et Malik Nashad Sharpe

SOFTLAMP.autonomies

Danse

Dans ce nouveau duo, Ellen Furey et Malik Nashad Sharpe cherchent à esthétiser la pluralité et à explorer un concept élargi de solidarité à travers la danse contemporaine.

 

Co-créateurs et performeurs:
  • Ellen Furey, Malik Nashad Sharpe
Dramaturgie/regard extérieur:
  • Dana Michel
Lumières:
  • Paul Chambers

Ellen Furey est une danseuse et chorégraphe établie à Montréal. Son dernier solo, Performing Performance / Piperita toots his dusty honker, a été présenté à New York, Montréal, Toronto et Halifax, et plus récemment dans le cadre de la série Hatch 13 au Harbourfront Center en automne 2017. On a pu la voir dans des œuvres de Daniel Léveillé Danse, Frédérick Gravel, Marten Spangberg, Susanna Hood et Dana Gingras. Elle collabore aussi régulièrement avec des artistes indépendants, tels que Dana Michel, Andrew Tay, Christopher Willes, Amanda Acorn, Simon Portigal, et plusieurs autres. Elle fut membre de la compagnie Dancemakers (Michael Trent, Benjamin Kamino, Emi Forster, Amelia Ehrhardt) à Toronto de 2012 à 2015 et récipiendaire du prix DanceWeb au festival Impulstanz de Vienne en 2014.

Malik Nashad Sharpe est un artiste associé à Hackney Showroom et à Chisenhale Dance Space. Sous l'alias Marikiscrycrycry, ses œuvres ont été largement diffusées au Royaume-Uni et aux États-Unis, et son dernier projet "$ elfie $" a été commissionné par le Fierce Festival. Il travaille actuellement avec Project O (Jamila Johnson-Small) et Dalston Ballet (House O'Dwyer). Malik fonctionne et travaille dans un petit studio, le Ian's RESEARCH BODEGA, dans le nord de Londres.