Christian Lapointe & Nadia Ross

P.O.R.N.: Portrait Of Restless Narcissism (Laboratoire - Première étape de travail)

Performance / Théâtre

18 ans et +

Suivant leur rencontre initiale, Nadia Ross et Christian Lapointe ont entamé une conversation profonde sur l'art et la vie les amenant ainsi à construire une relation d'artiste à artiste, mais surtout de citoyen à citoyen. Au fil de leurs rencontres, ils furent assiégés par un constat simple, mais accablant : la pornoculture, harnachée à la société du spectacle, a envahi toutes les sphères de la société humaine et il semble impossible de s'en extraire.

Aux prises avec ce problème qui remet même en cause leurs propres pratiques, ils se lancent ici dans une aventure pour explorer les mécanismes de ce phénomène. Tout étant devenu pornographie (la relation à la mise en ligne de soi-même étant au coeur des fondements de ces mécanismes, en passant par la foodporn, la shoeporn, la toolporn, etc.), comment dès lors s'extraire des dédales de la pornoculture qui, se posant en courant esthétique populaire n'a de cesse de gagner du terrain sur nos vies quotidiennes ?

Conception et jeu
  • Christian Lapointe, Nadia Ross
Direction technique
  • Rob Scott, Matéo Thébaudeau
Coproduction
  • Théâtre Blanc / STO Union

Nadia Ross est la fondatrice et directrice artistique de STO Union. Elle est la lauréate du Prix Siminovitch en 2016, le plus prisé par son milieu. Artiste réputée à l’international, elle s’est permise de se retirer du centre et de rejoindre la périphérie tout en essayant des nouvelles formes de coopération parmi les communautés de l’Outaouais. Ses oeuvres, créées en région, sont ensuite diffusées en salle et lors de festivals canadiens et étrangers. Nadia inspire, par ses spectacles et ses méthodes de travail uniques, de nouvelles formes de production de spectacle propre à l’ère numérique. Nadia touche à tous les aspects de chaque production, de la rédaction à la construction de maquettes et d’accessoires, de la mise en scène à la réalisation. Nadia est aussi récipiendaire du Prix Contra-Guy, du Prix Dora Mavor Moore et du Prix Chalmers.

Christian Lapointe est directeur artistique du Théâtre Blanc à Québec. Il est l’auteur d'un cycle de pièces regroupées sous la dénomination Théâtre de la disparition. Il a signé plus d'une vingtaine de mises en scène. Au Canada ses travaux ont fait régulièrement partie de la programmation du Centre national des Arts, du Carrefour international de théâtre et du Festival TransAmériques, où il a d'ailleurs lui-même donné, en 2015, une performance de près de 70 heures sur l'œuvre d'Antonin Artaud. Il est professeur à l'École supérieure de théâtre où il enseigne la création et l'interprétation.