projets hybris

Youngnesse

interdisciplinaire

Photo: Claire Renaud
  • Jour de fête: 15$
  • Discussion avec les artistes

Septembre

Spectacle bilingue

Youngnesse est une réflexion sur l’énergie politique de la jeunesse. Danse, théâtre, musique, performance et arts visuels s’y croisent pour tracer le portrait d’une génération galvanisée par la possibilité d’une action collective porteuse de changement. Or, quel avenir peut-on encore imaginer réalistement? Quand ce n’est plus clair s’il faut crier, protester, s’enfermer ou se sauver, la seule arme qu’il nous reste c’est notre énergie. En direct sur scène avec projets hybris, vous verrez le groupe de musique DRY SEC, tout récemment formé par des membres de VICTIME et Technical Kidman​.

Youngnesse, c’est la jeunesse tiraillée entre la naïveté utopiste et le désenchantement nihiliste. C’est le désespoir et la colère entraînée par la répression des idées marginales, mais c’est aussi la célébration de l’invention et l’innovation qui en émerge. Le langage physique investit le mouvant, l’intense et l’instable. Les corps deviennent à l’image d’une utopie qui s’écroule aussi rapidement qu’elle ne s’élève. Dans une posture plus performative que narrative, des alternatives rêvées forment une réponse grinçante, fébrile et incandescente à la morosité d’un statu quo insoutenable.

27 septembre 18h: discussion littéraire avant la représentation

Youngnesse a bénéficié du soutien financier du Conseil des arts et des lettres du Québec et du Conseil des arts de Montréal, ainsi que de résidences de création à Hexagram-UQAM, La Chapelle Scènes Contemporaines, Espace Cercle carré et au Carrefour culturel de Notre-Dame-des-Prairies.

Spectacle présenté en partenariat avec

projets hybris est une compagnie de création interdisciplinaire, queer et féministe basée à Montréal.  C’est dans l’incertitude des rencontres, dans l’éphémère des croisements et dans le choc des disciplines que se situe son terrain d’activité. Sa démarche se distingue par son aspect éminemment politique. La compagnie pose un regard critique sur les rapports de pouvoir qui sous-tendent nos communautés en explorant, à travers tous ses projets, les enjeux de la marginalisation des individus, des savoirs, des histoires et des sociétés. Elle infiltre des réseaux variés - théâtres, galeries d’art, scènes alternatives, universités - qui en retour poussent son travail vers des formes toujours plus hybrides. projets hybris a notamment présenté les créations thegiftsofthegifted (2017), Propositions for the AIDS Museum (2014-2017), i await the devil’s coming (2017) et Orphée revolver (2010-2012), en plus de participer régulièrement à divers évènements collectifs.

projets hybris met en place des contextes de création non hiérarchiques où l’improvisation décomplexée pousse au dépassement des limites individuelles des artistes et à la sublimation des cadres des disciplines.

Dans une posture queer et féministe affirmée, Youngnesse se bâtit à partir de souvenirs personnels d’engagement social et politique, tout en étant le lieu d’une conversation transhistorique avec des figures méconnues ou oubliées de la résistance des jeunes. 

Influencé par l’énergie qu’implique l’action politique, le langage physique et plastique de Youngnesse s’attarde à penser de nouvelles formes de vies vivables, à construire des possibles, si bancals soient-ils. La musique viscérale et angulaire, interprétée en direct, impose une tension manifeste par ses sonorités grinçantes, ses décharges électrisantes. L’imbrication des performeur·es et des musicien·nes sur scène pousse le spectacle vers une transe inquiétante, alors qu’un important travail de lumières, toutes en couleurs saturées, contribue à disjoindre le réel par la communication d’impressions sensibles.

Mise en scène
  • Philippe Dumaine
Éclairages
  • Hugo Dalphond
Conseil dramaturgique
  • Marilou Craft
Direction technique
  • Nicola Dubois
Musique en direct
  • DRY SEC (Mathieu Arsenault, Laurence Gauthier-Brown, Samuel Gougoux, Simon Provencher)
Performeur·es
  • Maude Arès, Antoine Beaudoin Gentes, Angie Cheng, Sarah Chouinard Poirier, Danièle Simon