Tire le Coyote

Les Salons Acoustiques de La Chapelle

musique

Tire le Coyote
© Guillaume D Cyr

Février

lundi
mardi
mercredi
jeudi
vendredi
samedi
dimanche
Lundi 4  
Mardi 5  
Mercredi 6  
Dimanche 10  

Les Salons acoustiques de La Chapelle est un nouveau rendez-vous annuel, une invitation à entendre différemment la musique d'aujourd'hui, dans une expérience intime et épurée, sans micro et au plus près de l’artiste.

Tire le Coyote (Benoit Pinette) inaugurera la première édition les 7, 8 et 9 février 2019, accompagné par son fidèle acolyte Shampouing à la guitare. Chaque soir, ils inviteront en première partie un artiste de la relève à découvrir ;

Jeudi 7 février, 2019 : Jean-François Bélanger 

Vendredi 8 février, 2019 : Juste Robert 

Samedi 9 février, 2019 : Mat Vezio

.

 

Tire le coyote – l’auteur-compositeur Benoit Pinette – fait l’unanimité avec son dernier album, Désherbage, salué par la critique et un public mélomane grandissant. Ses textes se démarquent par leur poésie et une approche toute personnelle des sentiments. Fasciné par les âges de la vie, la force de l’amour, la nature dans ce qu’elle apporte d’essentiel à l’humain, il signe des chansons qui touchent droit au cœur.

Écriture puissante et sensible, brillante musique folk rock aux accents seventies, intelligence, charisme, voilà qui définit notre homme et son univers. Et qui suscite ce grand plaisir, ce respect partagés par le public et l’artiste. De l’avis de plusieurs, l’un des meilleurs auteurs de sa génération, la nouvelle voix du folk au Québec.

Depuis la parution de son premier album en 2011, Tire le coyote a reçu plusieurs prix et nominations pour son travail au Québec et sur la scène européenne. Sa discographie compte les titres suivants : Le Fleuve en huile, Mitan, Tire le coyote au Morrin Centre, Panorama et Désherbage paru en 2017.

Juste Robert, c’est le nom de plume de l’auteur-compositeur Jean-Robert Drouillard, dont l’œuvre de sculpteur est reconnue sur la scène de l’art actuel canadien. Dans sa peau de Juste Robert, il a remporté la bourse Sirius remise lors de sa participation à Chanson Fleuve (Festival en chanson de Petite-Vallée  / Festival de Tadoussac). Son projet musical fort poétique crée un bel écrin folk-rock à sa voix singulière. Il fera paraître un album intitulé Mon mammifère préféré à l’hiver 2019.

Après avoir accompagné plus de vingt artistes de la scène musicale locale de Montréal, incluant Louis-Philippe Gingras, Laura Sauvage et Antoine Corriveau, Mat Vézio publie enfin son premier opus, Avant la mort des fleurs cueillies, au printemps 2017 sous l’étiquette Simone Records. S’appuyant sur une gestation de trois années pour peaufiner ce premier opus, il a voulu se confronter lui-même, amener ses compositions au dehors de ses propres zones de confort, surpasser ses propres ambitions.

Au final, la proposition recèle de perles pop ficelées minutieusement ; le tout justement dosé par des consonances plus sombres, merci à Antoine Corriveau, qui signe ici une première réalisation.

Compositeur et multi-instrumentiste, Jean-François Bélanger peaufine depuis plusieurs années une vision personnelle et sensible des musiques traditionnelles. Après quelques années d’études en violon, c’est de manière autodidacte qu’il a exploré les quelques vingt instruments que compte sa collection. L’utilisation d’instruments inusités, dont le nyckelharpa, confère à ses enregistrements et à ses prestations publiques un caractère unique.

Gagnant et nominé de plusieurs prix, dont le Canadian Folk Music Awards 2018 - Album de l'année - Instrumentaliste solo, Médaille d’argent - Global Music Award 2018 - Album Musique du monde et Instrumentiste solo.

« Encore une fois, c’est admirable ce disque, c’est tellement bien pensé » - Frédéric Lambert, ICI Première, 13 octobre 2017

« Douceur, romantisme et profondeur sont au rendez-vous de ces compositions délicates  […] Voilà une démarche originale, bien réfléchie, dans une réalisation à la hauteur des attentes » - Marc Bauduin, Le Canard Folk, février 2018

« Un artiste méticuleux et réfléchi dont le travail est empreint d’une variété d’émotions et de sentiments […] Une plongée dans les racines de la musique nordqiue » - Cliff Furnald, RootsWorld, 22 septembre 2018