Clara Furey

Rather A Ditch

danse

  • Jour de fête: 15$

Novembre

lundi
mardi
mercredi
jeudi
vendredi
samedi
dimanche

« To die….to go into the darkness…if it is darkness…to go to the river …if it is a river…but alone and without the illusion of love…naked and disastrously free… » - Howard Barker

En écho à l’hypnotique Different Trains de Steve Reich qui interroge la dualité et la fragilité de nos destinées, Clara Furey répond à l’invitation d’Olivier Bertrand dans le cadre de la première édition montréalaise du Projet ALBUM et crée Rather a Ditch, une pièce ou plusieurs « expérimentations de danse existentielle » permettant d’explorer la porosité entre la vie et la mort.

Céline Bonnier glisse d’un état à l’autre et explore des paysages intérieurs, trouve une radiance dans une noirceur enveloppante.En dialogue avec un dispositif scénique d’une imposante fragilité imaginée par Caroline Monnet, à travers les lignes de l’espace et du son, la chorégraphe crée un langage à la fois figuratif et abstrait où les gestes les plus élémentaires sont reconsidérés.

En écho à l’hypnotique Different Trains de Steve Reich qui interroge la dualité et la fragilité de nos destinées, Clara Furey répond à l’invitation d’Olivier Bertrand dans le cadre de la première édition montréalaise du Projet ALBUM et crée Rather a Ditch, une pièce dans laquelle plusieurs « expérimentations de danse existentielle » permettent d’explorer la porosité entre la vie et la mort.


Céline Bonnier glisse d’un état à l’autre, explore des paysages intérieurs et trouve la radiance dans une noirceur enveloppante. En dialogue avec un dispositif scénique d’une imposante fragilité imaginée par Caroline Monnet, à travers les lignes de l’espace et du son, la chorégraphe crée un langage à la fois figuratif et abstrait où les gestes les plus élémentaires sont reconsidérés.
Son travail s’inscrit dans des installations minimalistes, permettant à une atmosphère intimiste de se déployer, et favorisant une posture contemplative.

Clara Furey est une chorégraphe - performeuse basée à Montréal. Considérant l’art comme un moyen de relier les entités entre elles, la chorégraphe cherche, à travers ses pièces à la frontière entre le geste chorégraphique et l’art performatif, à créer des liens entre les médiums, les êtres et les sens.


En 2017 elle a signé sa première pièce de groupe en tant que chorégraphe, Cosmic Love et a performé durant 90 jours sa pièce solo When Even The dans le cadre de l’exposition hommage à Léonard Cohen du MAC, Une brèche en toute chose. Sa dernière création, Rather a Ditch, un solo interprété par Céline Bonnier a été présentée en première mondiale au Festival TransAmériques au printemps 2019.


Clara Furey est artiste associée à la compagnie Par B.L.eux.

Idée originale
  • Olivier Bertrand
Conception et direction artistique
  • Clara Furey
Co-création et performance
  • Céline Bonnier
Conception sonore
  • Jean-François Blouin
Recherche sonore
  • Ida Toninato
Conception scène
  • Caroline Monnet
Conception costumes
  • Michèle Hamel
Conception lumières
  • Karine Gauthier
Assistant lumières
  • Tim Rodrigues
Direction technique de création
  • Maude Bernier
Direction technique en tournée
  • Karine Gauthier
Regards extérieurs
  • Andrew Tay, Christopher Willes
Production
  • Clara Furey
Production déléguée
  • Par B.L.eux
Diffusion
  • Par B.L.eux
Coproduction
  • Festival TransAmériques, La Chapelle Scènes Contemporaines
Partenaires et soutiens à la création
  • Centro per la Scena Contemporanea (CSC) de Bassano del Grappa, Danse à la Carte, La Chapelle Scènes Contemporaines, Par B.L.eux
La création de cette œuvre a été rendue possible grâce à l’appui financier du
  • Conseil des Arts du Canada et du Conseil des arts et des lettres du Québec