Sean Nicholas Savage + Sophie Cadieux / Ballet Opéra Pantomime

Please Thrill Me

Comédie musicale

© Chris Filippini
  • Jour de fête: 15$
  • Surtitrage français

Mars

lundi
mardi
mercredi
jeudi
vendredi
samedi
dimanche

Ce spectacle est en anglais avec des surtitrages en français tous les soirs des représentations.

Deux punks se rencontrent au milieu de la nuit alors qu’ils s’apprêtent à grimper dans un train de marchandises : Jazz, en quête de lui-même, et Pop, en route vers chez lui, une grande ville en bord de mer. Dans cette oasis au bout du monde, ils feront la rencontre d’une série de personnages hantés par une symphonie de désirs indéfinissables, par le goût irrésistible d’une vie sans frontières. Ceux-ci partageront sans filtre avec Jazz leurs préoccupations les plus intimes et leur vision d’un monde dont la signification semble sans cesse leur filer entre les doigts.

Au moyen d’une poésie à la fois naïve et lucide, Please Thrill Me nous fait entrevoir un univers rêvé, celui des amitiés de passage et de la fraternité des âmes. La vie a le don de détourner nos plans au gré de sa fantaisie, mais accrochons-nous jusqu’à la fin : parfois, le sens ne se montre qu’après le last call.

Pour Sean Nicholas Savage, l’écriture de Please Thrill Me représente l’aboutissement logique d’une exploration, au fil de ses treize albums, des principaux genres musicaux populaires des soixante dernières années : du folk au disco en passant par le R&B. Savage développe une veine narrative déjà présente dans son œuvre, la comédie musicale, un tissu de dialogues et de chansons liés par la trame d’un même récit. Ce qui permet au public de découvrir un nouvel aspect de sa création littéraire, parallèle à celui de sa poésie publiée. Finalement, dans une perspective d’art total, l’univers visuel ultra-référencé de Savage ― ses vidéoclips en témoignent ― s’incarne sur scène dans des décors et des costumes réalisés par les concepteurs de BOP.

Dans le monde de la pop d’avant-garde, Sean Nicholas Savage – figure culte de la chanson underground canadienne – est connu pour ses ballades douces-amères, pour la beauté fougueuse de ses prestations musicales, ainsi que pour l’intrépide délicatesse de son chant, qui respire l’énergie et l’espace. À chaque nouvel album, Savage nous plonge dans son monde de sensibilité et de nuance. Son œuvre – sentimentale à la manière de ces drames romantiques vaporeux qui vous donnent la nostalgie d’une vie que vous n’avez jamais vécue, mais que votre âme comprend intimement – suscite l’émerveillement et l’espoir, et réveille les échos d’une jeunesse insoucieuse.

Figure incontournable de la scène théâtrale montréalaise, Sophie Cadieux a pris part à plus de trente productions comme actrice et metteure en scène. Créatrice réfléchie et audacieuse, elle a bénéficié d’une résidence de trois ans au théâtre Espace Go, où elle a signé sa première mise en scène avec la pièce Tu iras la chercher. Cofondatrice et codirectrice artistique du Théâtre de la Banquette arrière, Sophie Cadieux s’est également impliquée, en début de carrière, au sein de la Ligue Nationale d’Improvisation (LNI).

Au petit écran, on a pu la voir dans les séries Lâcher prise, Rumeurs, Les Lavigueur, la vraie histoire et Watatatow ; au cinéma, dans La vallée des larmes de Maryanne Zéhil, Funkytown de Daniel Roby, Les Rois mongols de Luc Picard et dans le court-métrage Quelqu’un d’extraordinaire, de Monia Chokri.

Sophie Cadieux est récipiendaire d’un Prix de la critique de l’Association québécoise des critiques de théâtre, du Trophée Pierre Curzi de la LNI, de trois prix Gémeaux en plus d’avoir été nommée dans la catégorie Meilleure actrice au 58e Festival de Télévision de Monte-Carlo.

Fondée en 2013 par un groupe d’amis, BOP s’est donné pour mission de créer des spectacles pluridisciplinaires, centrés sur des œuvres de musique classique et contemporaine présentées dans des environnements favorisant l’immersion émotionnelle du spectateur. La compagnie a proposé à ce jour sept productions, dont le déraisonnable opéra-pop Le Vin herbé, regroupant plus de 70 artistes dans une mise en scène de Philippe Boutin, des chorégraphies de Dave St-Pierre et des costumes signés Denis Gagnon; l’opéra fiscalo-baroque Nero and The Fall of Lehman Brothers, joué dans le sous-sol d’une église du quartier Villeray, et le rituel choral mystique Le Vaisseau-cœur, événement d’ouverture de la saison 2019-2020 d’Arte Musica.

 

BOP est lauréate du Prix de la relève Caisse Desjardins de la Culture (2019) et du Prix Opus de la Découverte de l’année (2016).

Texte et musique
  • Sean Nicholas Savage
Mise en scène
  • Sophie Cadieux
Chorégraphies
  • Catherine Dagenais-Savard
Scénographie
  • Félix Poirier
Lumière
  • Ted Stafford
Conception sonore
  • Nataq Huault
Costumes
  • Anne-Sophie Gaudet
Traduction
  • Charles Beaudoin
Jazz
  • Sean Nicholas Savage
Pop
  • Adam Byczkowski aka Better Person
The Artist
  • Jane Penny
Rocky
  • Lulu Hughes
The Speaker
  • Roland "Rollie" Pemberton aka Cadence Weapon
Musiciens
  • Pascal Chénard
  • Alexandre Colas-Jeffery
  • Antoine Langis
  • Juliette Leclerc
  • Max-Élie Oboukangongo-Laroche
  • Pascal Chénard
  • Alexandre Colas-Jeffery
  • Antoine Langis
  • Juliette Leclerc
  • Max-Élie Ouboukangongo-Laroche